Ohakan

Plus fréquentée par les locaux que par les touristes, l’église d’Ochakan abrite la tombe de Mesrop Mashtots, le créateur de l’alphabet arménien. Bâtie au 5ème siècle de notre ère et reconstruite depuis, c’ est une destination prisée des pèlerins depuis des siècles. L’église actuelle date de 1884 et contient des peintures modernes de l’artiste Minasian, ce qui lui donne un air plus contemporain que la plupart des édifices religieux du pays.