Soumgaït

Soumgaït est la troisième ville la plus peuplée d’Azerbaïdjan. Elle s’est rapidement développée comme centre industriel sous Staline et elle est encore aujourd’hui un grand producteur d’acier. La légende raconte qu’un héros nommé Sum était venu combattre un monstre qui bloquait la rivière. Bien qu’il fût victorieux, on ne le revit plus. Après sa disparition, sa dulcinée désespérée, Jeyran, prit l’habitude de venir pleurer à la rivière en criant « Sum Gayid » (Sum, revient !), ce qui donna le nom de Soumgaït à la rivière et à la ville qui la borde. Celle-ci compte aujourd’hui un musée d’histoire intéressant et de bonnes adresses où se restaurer.