Infos pratiques - voyager en Géorgie

Climat et météo en Géorgie
Quand partir
Comment s'y rendre
Visas et documents de voyage
Transports
Cuisine géorgienne
Santé et sécurité
Langues
Prises électriques
 

Climat & météo en Géorgie
La Géorgie possède un climat continental tempéré, mais on constate de grandes variations selon les régions, en altitude ou dans les plaines. Les montagnes font office de barrière météorologique ; la partie à l'est du pays est ainsi protégée de l'influence de la mer Noire, ce qui la rend plus froide que la partie ouest. Les températures varient beaucoup en fonction des saisons. En été, elles tournent généralement autour de 25° C, mais elles peuvent monter jusqu'à 40° C. En hiver, les températures chutent rapidement, en particulier en altitude où elles sont surtout négatives. Les précipitations varient aussi beaucoup d'une région à l'autre : dans les régions plus humides de l'ouest, la pluie est plus courante, en particulier en automne et hiver, alors que dans les régions de l'est, elle est plus présente au printemps, l'hiver étant en général plus sec.

Quand partir
Dans les basses plaines de Géorgie, il peut être inconfortable de voyager en juillet et août, les mois d'été chauds et humides. C'est cependant la haute saison pour les stations balnéaires de la mer Noire, et la meilleure période pour partir en randonnée dans les montagnes. Il est aussi très agréable de voyager durant les saisons intermédiaires (mai/juin et septembre/octobre) qui offrent un temps ensoleillé et chaud, à moins d'être en haute altitude. Au début de l'automne, en septembre et octobre, c'est la période des vendanges dans les régions telles que la Kakhétie. Sauf si vous prévoyez de faire du ski, il est préférable d'éviter la montagne en hiver, quand les routes et passages risquent d'être fermés. La météo à l'est du pays se caractérise principalement par des températures négatives entre décembre et février, ce qui rend le voyage moins agréable.

Comment s'y rendre
Par avion
La majorité des voyageurs arrivent en Géorgie par avion, à l'aéroport de Tbilissi. Il existe des vols directs depuis la France (Paris-CDG) via Georgian Airways, mais aussi via d'autres compagnies aériennes dont Lufthansa, Austrian Airlines, KLM, Turkish Airlines, Alitalia, LOT, Aeroflot et Ukraine International Airlines. Des compagnies low-cost desservent aussi le pays dont Pegasus (vols jusqu'à Batoumi possibles), S7 et Air Baltic qui proposent des vols vers Tbilissi ainsi que la compagnie Wizz Air qui relie Koutaïssi. L'aéroport national de Tbilissi est situé à environ 18 km à l'est du centre-ville.

Vols aller-retour directs Paris-CDG - Tbilissi avec Georgian Airways :
  • Mardi
  • Vendredi
Horaires des vols directs de Paris-CDG vers la Géorgie et retour (sous réserve de modifications) :
  • Paris-CDG - Tbilissi : départ à 21h20, arrivée à 03h50 le lendemain
  • Tbilissi - Paris-CDG : départ à 17h25, arrivée à 20h10

Par la route
Peu de voyageurs se rendent en Géorgie par la route depuis la Turquie, en passant par Kemalpaşa, qui est le plus pratique pour rejoindre Batoumi, ou par Posof, à 300 km de Tbilissi. Il est possible de traverser les frontières en arrivant par l'Azerbaïdjan, l'Arménie ou la Turquie, il est cependant déconseillé de traverser la frontière avec la Russie pour l'instant (voir la partie Santé et Sécurité ci-dessous).

Pour passer la frontière Géorgie - Arménie :
  • Sadakhlo - Bagratashen : route principale entre Tbilissi et Erevan.
  • Guguti - Gogavan.
  • Ninotsminda - Bavra : pratique depuis Vardzia ou Akhaltsikhe vers l'Arménie.


Pour passer la frontière Géorgie - Azerbaïdjan :
  • Lagodekhi - Balakan. La route relie Telavi (Gé) et Zaqatala (Az).
  • Tsiteli - Shikhli/Sixli. La route relie Roustavi (Gé) et Qazax (Az).


En train
Les voyageurs peuvent venir en Géorgie en train depuis l'Arménie ou l'Azerbaïdjan en prenant par exemple le train couchette de la route de la soie (Silk Road) depuis/vers Bakou.

En ferry

Vous pouvez rejoindre Batoumi et Poti par ferry depuis Tchornomorsk (anciennement Ilyichevsk), en Ukraine.
 

Visas et documents de voyage
Aucun visa n'est actuellement requis pour le tourisme. Pour en savoir plus, rendez-vous à la section visa de notre site.


Transports
Se déplacer en Géorgie est très simple. En ville, on trouve facilement un taxi prêt à prendre une course, mais il est recommandé de se mettre d'accord sur un tarif avant de partir. Les minibus locaux, appelés marchrutkas, sont très répandus et suivent des itinéraires fixes. Les destinations sont affichées en géorgien à l'avant des minibus, n'hésitez donc pas à demander au chauffeur de vous indiquer celui que vous devez prendre à la station de bus. Vous pouvez aussi vous déplacer en train ; une carte du réseau est disponible ici : www.railway.ge. Si vous comptez vous rendre dans des régions montagneuses isolées, vous aurez sans doute besoin de louer un 4x4.

Cuisine géorgienne
La cuisine géorgienne est très variée d'une région à l'autre ; à la demande, on trouve des plats venus de Mingrélie, d'Iméréthie ou de Kakhétie. Les portions sont généreuses et les géorgiens aiment déguster de la viande, cependant des repas végétariens sont aussi proposés. Les festins connus sous le nom de supras sont toujours accompagnés d'excellents vins locaux. Les voyageurs les plus audacieux prendront plaisir à goûter de nombreux petits plats tels que le khatchapouri (du pain fourré au fromage) le khinkali (ravioli vapeur à la viande), le lobio (une savoureuse soupe de haricots rouges) et le chakapuli (ragoût d'agneau aux herbes).

Santé et Sécurité
Dans la majorité des cas, les voyages en Géorgie se passent sans encombres, il est cependant sage de prendre certaines précautions pour garantir votre bien-être et votre sécurité durant votre séjour.

Il est conseillé de boire de l'eau en bouteille en Géorgie. Le NHS (système de sécurité sociale britannique) recommande de se faire vacciner contre l'Hépatite A et d'être à jour pour ce qui est des rappels de vaccins contre la polio et le tétanos. Il est conseillé aux voyageurs prévoyant de passer une période prolongée en zone rurale de se faire vacciner contre la rage. On ne rencontre des risques de malaria que dans une certaine petite partie de la Géorgie, près de la frontière avec l'Azerbaïdjan, et uniquement de juin à octobre. Avant votre voyage, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin ou dans une clinique spécialisée.

Pour voyager en Géorgie dans de bonnes conditions, il est recommandé de faire preuve de bon sens. À la nuit tombée, évitez les zones peu éclairées et faites particulièrement attention aux pickpockets dans les lieux très touristiques, surtout dans la capitale, Tbilissi. Laissez vos objets de valeur dans le coffre de l'hôtel et ne transportez pas beaucoup d'argent liquide sur vous.

La Géorgie est située dans une zone d'activité sismique, des tremblements de terre peuvent donc se produire. Prenez connaissance des consignes d'évacuation des grands bâtiments tels que les hôtels. Dû à l'agitation politique accrue dans certaines régions de Géorgie proches des frontières, il est conseillé aux voyageurs d'éviter notamment l'Ossétie du Sud-Alanie et l'Abkhazie. Le bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth résume la situation actuelle sur son site internet :   https://www.gov.uk/foreign-travel-advice/georgia

Langues
La langue officielle de la Géorgie est le géorgien, parlé par environ 83% de la population. En tout, 14 langues sont parlées dans le pays ; en incluant les dialectes régionaux on parle donc : abkhaze, soureth, azéri du nord, bats, bothan néo-araméen, géorgien, judéo-géorgien, kurmandji, laze, mingrélien, ossète, russe, svane et ourum. Un grand nombre de géorgiens parlent russe comme deuxième langue, il peut donc s'avérer utile d'avoir un lexique russe sur vous. Les habitants ne s'attendent pas à ce que vous parliez leur langue, en connaître quelques mots sera donc grandement apprécié ! L'anglais n'est pas très répandu en dehors des régions touristiques, mais il devient plus courant parmi les jeunes générations.

Prises électriques
La tension électrique standard en Géorgie est de 220V, ce qui est compatible avec l'Europe, l'Australie et la plupart des pays d'Asie et d'Afrique où la tension standard est entre 220V et 240V. Un adaptateur européen à 2 broches sera requis (norme allemande). Si vous n'avez pas acheté d'adaptateur avant de partir, pas d'inquiétude : vous pourrez en acheter un vraiment pas cher en Géorgie.

La Géorgie    Pourquoi visiter la Géorgie    Destinations en Géorgie    Circuits en Géorgie